Last Posts

  • Marketing

    Alors dans ces conditions, mieux vaut peut-être vendre la technique. Telle est la conclusion la plus logique qui s’impose. Dans ce domaine précis, je ne peux m’empêcher d’émettre quelques grincements de dents au niveau du marketing des livres sur la Bourse. Faisons un rapide décryptage des méthodes de vente utilisées par les éditeurs. D’ailleurs, le simple fait qu’elles soient toujours en place doit prouver leur efficacité. Il suffit de consulter les publicités américaines et françaises pour les journaux boursiers et les livres. Le message est régulièrement identique. C’est pour notre bien et comble de l’hypocrisie, par altruisme que les auteurs nous dévoilent des secrets pour gagner en bourse qui n’en sont pas. Plus amusant encore, les auteurs qui vendent des méthodes d’investissement (innate pharma) en nous assurant le cœur sur la main que notre bonheur et la taille de nos revenus financiers, qui vont augmenter grâce à eux, leur importe plus que tous les autres motivations de la terre.en plus

    continue reading
  • Un investisseur

    Lorsqu’un investisseur a été confronté suffisamment de temps aux limites de son être, il sait que tous les intervenants sont confrontés aux mêmes difficultés. Que le travail psychologique et émotionnel est nettement plus déterminant dans le résultat final que la maîtrise technique des marchés. Les mêmes phénomènes ont lieu dans les sports tel le tennis par exemple. Prendre conscience du poids de l’humain dans le trading est une étape longue et difficile. Ensuite, vient la mise en place de solution pour contrer ces limites universelles de l’homme. Certains traders signent avec leur courtier une sorte de convention dans laquelle le courtier est obligé quelque soit les explications du trader, de couper les positions perdantes au delà d’un certain seuil calculé en temps réel au cours de chaque séance. Ainsi, même si le cerveau d’un individu dérape, il est possible de limiter au niveau financier les dégâts. D’autres ont tenté de confier à des services internes de contrôle la gestion des positions perdantes. Mais la banque Barings est là pour rappeler que le facteur humain joue également un rôle dans le cadre d’opérations de contrôle. Rien n’est jamais vraiment acquis…en plus

    continue reading
  • la meilleure récompense

    C’est d’ailleurs la meilleure récompense que j’ai obtenu avec ce livre : la découverte d’une technique simple, efficace et rapidement opérationnelle pour jouer sur les actions du SRD. en plus

    continue reading